Aleris récipiendaire du prix Airbus Supplier pour la deuxième année consécutive

CLEVELAND, 26 mars 2019 /PRNewswire/ — Aleris a reçu, pour la deuxième année consécutive, le prix du fournisseur attitré remis par Airbus lors de son événement Supply Chain and Quality Improvement Program (SQIP) qui a eu lieu à Toulouse, en France.

Leader mondial de produits laminés en aluminium, Aleris a été récompensé dans la catégorie Fournisseur attitré, répondant à toutes les exigences en matière d »excellence.

« Nous sommes fiers d »avoir obtenu le statut de Fournisseur attitré pour 2018, la plus haute récompense pour un fournisseur, et ce pour la deuxième année consécutive », a déclaré le Dr. Ingo Kröpfl, directeur adjoint de Global Aerospace à Aleris. « Nous continuerons de travailler toujours plus assidument pour maintenir ce niveau de performance. »

Les performances et l »amélioration continue d »Aleris ont été récompensées en 2015 et en 2016 avec le prix Best Performer, suivi du statut Fournisseur attitré pour 2017 et 2018.

Aleris fournit des plaques, des tôles et des formes découpées en alliages d »aluminium certifiés, qui sont ensuite utilisées pour fabriquer des composants pour les aéronefs d »Airbus. Le prix Fournisseur attitré récompense également la montée en puissance réussie de l »usine de fabrication d »Aleris à Zhenjiang, en Chine.

L »avionneur mondial travaille avec plus de 12 000 fournisseurs dans le monde entier et depuis 2012, il récompense l »excellence industrielle des sociétés et sous-traitants qui font partie de la chaîne d »approvisionnement par le biais du programme SQIP.

À propos d »Aleris
Aleris est un leader mondial privé qui propose des produits laminés en aluminium destinés à divers secteurs, dont l »aérospatial, l »automobile, le bâtiment et la construction, le transport commercial et la fabrication industrielle. Aleris, dont le siège social est situé à Cleveland, en Ohio, exploite des établissements de production en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Pour de plus amples informations, veuillez visiter le site www.aleris.com

Énoncé prospectif
Certains énoncés contenus dans le présent communiqué de presse sont des « énoncés prospectifs » au sens des lois fédérales sur les valeurs mobilières. Les énoncés sous les rubriques avec « Perspectives » dans le titre, les énoncés concernant la fusion et nos convictions et attentes, ainsi que les énoncés contenant les mots « peut », « pourrait », « serait », « devrait », « sera », « croire », « s »attendre à », « anticiper », « planifier », « estimer », « viser », « projeter », « se réjouir de » et « avoir l »intention de », des verbes au futur et au conditionnel et des expressions similaires destinées à suggérer des événements et circonstances futurs constituent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs comprennent, entre autres, des énoncés sur les coûts et les prix futurs des marchandises, les volumes de production, les tendances du secteur, les économies de coûts prévues, les avantages prévus découlant de nouveaux produits, installations, acquisitions ou dessaisissements, les résultats d »exploitation projetés, la réalisation de gains d »efficacité en matière de production, l »expansion des capacités, les prix et la demande futurs de nos produits ainsi que les flux de trésorerie estimés et suffisants pour financer les activités, les dépenses en immobilisations et les obligations en matière de service de la dette, ainsi que des énoncés relatifs aux dossiers commerciaux, tarifs et autres mesures gouvernementales futures. Les énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes connus et inconnus, qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont contenus ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des énoncés prospectifs comprennent, sans toutefois s »y limiter, ce qui suit : (1) notre capacité à mettre en œuvre avec succès notre stratégie commerciale ; (2) la réussite des acquisitions ou des désinvestissements passés et futurs ; (3) la nature cyclique du secteur de l »aluminium, les changements matériels défavorables importants dans le secteur de l »aluminium ou dans nos utilisations finales, comme les conditions mondiales et régionales de l »offre et de la demande d »aluminium et de produits en aluminium, ainsi que les changements dans les industries de nos clients ; (4) les augmentations du coût ou la disponibilité limitée des matières premières et de l »énergie ; (5) notre capacité à conclure avec nos clients des accords ou des dérivés efficaces sur les métaux, l »énergie et d »autres marchandises afin de gérer efficacement notre exposition aux fluctuations des prix des marchandises et aux variations du prix des métaux, en particulier le prix de l »aluminium à la Bourse des métaux de Londres ; (6) notre capacité à générer des flux de trésorerie suffisants pour financer nos activités et nos besoins en immobilisations, ainsi que pour satisfaire à nos obligations en matière de dette ; (7) les activités tarifaires des concurrents, la concurrence de l »aluminium avec des matériaux alternatifs et l »impact général de la concurrence dans les utilisations finales des industries que nous servons ; (8) notre capacité à retenir les services de certains membres de notre équipe de direction ; (9) la perte de volumes de commandes de nos clients les plus importants ; (10) notre capacité à retenir notre clientèle, dont un grand nombre n »a pas conclu de contrats à long terme avec nous ; (11) les risques liés aux investissements et à la réalisation d »activités à l »échelle mondiale, y compris les facteurs politiques, sociaux, économiques, monétaires et réglementaires ; (12) la variabilité des conditions économiques ou politiques générales à l »échelle mondiale ou régionale ; (13) les responsabilités environnementales actuelles et le coût de la conformité aux lois en matière de santé et sécurité ainsi que des responsabilités connexes ; (14) les relations professionnelles (par exemple, les perturbations, grèves ou arrêts de travail) ; (15) nos contrôles internes des rapports financiers ainsi que nos contrôles et procédures de communication des informations pourraient ne pas empêcher toutes les erreurs qui pourraient survenir ; (16) nos niveaux d »endettement et nos obligations en matière de service de la dette, y compris les modifications de nos cotes de crédit, les augmentations importantes du coût de nos emprunts ou le défaut des institutions financières de respecter leurs engagements à notre égard dans le cadre des facilités engagées ; (17) notre capacité d »accéder aux marchés financiers ou de crédit ; (18) la possibilité que nous contractions d »autres dettes à l »avenir ; (19) les limites quant à l »exploitation de notre entreprise et à la contraction de dettes supplémentaires en raison des restrictions prévues par les clauses restrictives de nos dettes et notre capacité à payer les montants dus aux termes de nos dettes en cours ; (20) les risques liés à la fusion, notamment la possibilité que la fusion ne puisse être scellée ; (21) les autres facteurs décrits dans nos documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, dont les sections intitulées « facteurs de risque » qui y figurent. Les investisseurs, les investisseurs potentiels et les autres lecteurs sont priés d »examiner attentivement ces facteurs lorsqu »ils évaluent les énoncés prospectifs et sont avisés de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs. Nous n »assumons aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement les énoncés prospectifs, que ce soit en réponse à de nouveaux renseignements, à des événements futurs ou autrement, sauf si la loi l »exige autrement.

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/840690/Aleris_Airbus_Award.jpg
Logo – https://mma.prnewswire.com/media/597464/ALERIS_LOGO.jpg

Ce prix confirme Aleris en tant que fournisseur important de l »avionneur européen 

Aleris récipiendaire du prix Airbus Supplier pour la deuxième année consécutive